Asset managers

'Les investisseurs doivent rendre des comptes au Big Tech'

De nombreuses entreprises technologiques sont devenues des mastodontes en peu de temps alors que le législateur n'a pas mis de paille dans leur chemin. Selon les gestionnaires du Global Communication Fund de Fidelity International, Jon Guinness (photo) et Sumant Wahi, cela va changer, tandis que les grands investisseurs peuvent aussi faire leur part en rappelant constamment à ces entreprises leur responsabilité.

Envie d'en lire plus ?

Enregistrez-vous ou connectez-vous pour lire la suite. Investment Officer est une plateforme journalistique indépendante à destination des professionnels de l’industrie belge des investissements. 

L’abonnement est GRATUIT pour les professionnels actifs au sein de banques et gestionnaires d’actifs indépendants.